Zoom sur… Hertz, leader de la location de véhicule

Cette semaine, nous avons l’immense plaisir de vous présenter l’interview de Peter Berry, Affiliate and Display Manager chez Hertz.

 

  • En quelques mots, pouvez-vous vous présenter ainsi que vos missions au sein de Hertz ?

Je gère la partie Affiliate and Display du secteur européen (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Pays-Bas, Belgique). Je passe la majeure partie de mon temps à travailler sur les locations Hertz, mais je m’occupe aussi des marques Thrifty et Firefly. Je travaille en étroite collaboration avec Webgains et notre agence qui gère tout ce qui est display afin de s’assurer que nous sommes tous sur la même longueur d’ondes, que nous poursuivons bien les mêmes objectifs et que nous sommes aussi efficaces que possible.

  • Présentez-nous Hertz et dites-nous comment c’est d’y travailler.

Hertz est une marque prépondérante dans l’industrie du voyage et de la location de véhicules. Cette année, nous fêtons notre 100e anniversaire : nous avons littéralement inventé le concept de la location de véhicule. A ce jour nous possédons 500.000 voitures réparties entre 10.000 lieux différents dans 145 pays tout autour du globe. Lorsque j’ai commencé à travailler chez Hertz, l’échelle à laquelle j’allais être amené à travailler m’a littéralement sauté au visage. Après avoir passé plus de 6 ans à travailler du côté des réseaux, je m’étais habitué au fait que l’affiliation était au cœur de tout ; et d’un seul coup, je réalisais qu’en fait ce n’était qu’un maillon de la chaîne. Cette perspective nouvelle m’a amené à vouloir travailler de l’autre côté du miroir. J’ai pu m’essayer à d’autres fonctions, en particulier le display. J’avais bien compris que je devrais faire face à différents défis et à une culture différente : les grosses sociétés ne pourront jamais être aussi souples que les petites start-ups. J’ai rencontré divers obstacles qui paraissaient insurmontables : parfois il faut accepter que le temps du changement ne soit pas encore venu et qu’il faille trouver une autre solution que celle que l’on avait envisagée.

  • A quoi ressemble une journée-type chez Hertz ?

Notre siège social Européen est situé à Uxbridge, donc une journée-type commence par les embouteillages de la M25, même s’il m’arrive souvent de commencer mes journées par une visite à Webgains ou à notre agence Display à Londres centre. Depuis deux ans que je travaille chez Hertz, je ne pense pas pouvoir parler de routine quotidienne : nous travaillons sur divers projets entre marchés et réseaux. Je travaille dans l’équipe des acquisitions numériques, en collaboration avec l’équipe Search and SEO, nous participons régulièrement à des réunions avec d’autres départements : produits numériques, gérants de réseaux locaux, partenaires (compagnies aériennes, hôtels, systèmes de cartes de crédit …), marques ou communication. De temps à autre, nous participons aussi des réunions qui permettent de mettre à jour nos rapports avec tout ce qui est opérationnel, la vente au comptoir, la tarification, la gestion de la flotte de véhicules ; ou encore avec les intermédiaires et les franchisés. En plus de cette variété dans le travail et les tâches, nous sommes actuellement en train de faire quelques changements. Nous avons réorganisé notre secteur affiliation aussi bien en termes de structure que de tracking pour une meilleure tactique et plus de transparence. Tout ce qui est Display évolue très vite, surtout si on travaille en étroite collaboration avec Google : cela nous oblige donc à être en constante évolution également et à tester de nouvelles choses. Par ailleurs, l’entreprise est aussi en cours de refonte sur le plan technologique, stratégique et de l’image : vous comprendrez donc pourquoi je n’ai pas de routine !

  • Quelle est votre clientèle-cible et quelles sont ses caractéristiques spécifiques ?

Notre base clientèle est très diverse, tout autant que notre offre : cela va de l’entreprise au loisir, des voitures aux vans, de la location à l’heure à de la location au mois ou pour plusieurs mois, des centres villes aux aéroports ; et nous avons trois marques qui s’adressent chacune à une part différente du marché. Hertz est une marque premium : nous ne nous trouvons donc généralement pas dans les comparatifs des locations les moins chères ou dans le top-20 des offres avec code promo. Ce qui veut donc dire que nous devons développer une stratégie bien pensée pour tirer le meilleur parti de ce type de partenaires en expliquant pourquoi nos offres sont particulièrement intéressantes pour le client. Si le client cherche une marque avec une excellente réputation, avec de bonnes voitures et tout un ensemble de services associés, alors Hertz est un bon choix pour ce client. Nous avons récemment fait tout un travail de profilage aussi bien sur les clients que sur la marque qui devrait aider notre service marketing. J’espère pouvoir en parler à nos partenaires très bientôt !

  • Que pouvez-vous nous dire de votre stratégie de marketing digital pour 2018 ?

Il y a diverses choses dans les tuyaux chez Hertz, mais je ne peux pas vous en parler pour l’instant. Notre vente du Centenaire se tiendra sur janvier et février, mais nous espérons faire de cette anniversaire un évènement qui durera toute l’année, avec diverses campagnes liées à cette occasion. Je suis heureux que nous ayons fait le choix judicieux de confier nos trois marques à Webgains pour ce qui est du marketing d’affiliation, ceci fait, nous allons pouvoir renouer avec nos partenaires et remédier aux failles existantes dans notre couverture ; en particulier sur le marché hors Royaume-Uni qui a quelque peu été négligé. Nous avons pu tester de nouvelles fonctionnalités pour les offres en fin d’année dernière, nous espérons donc pouvoir les appliquer notamment avec nos partenaires-clés. Il va aussi falloir faire un peu d’information sur la marque, ses offres et ses objectifs de manière générale, et j’ai hâte de partager tout ça.

Quel conseil donneriez-vous à un publisher qui souhaiterait promouvoir votre marque ?

Cela commence par prendre contact avec nous. C’est valable aussi pour moi ceci dit : il faut que je sois plus présent aussi, maintenant que le plus gros du travail a été fait en collaboration avec Webgains. Je suis plutôt assez flexible en ce qui concerne la façon dont nous travaillons avec nos partenaires, mais comme nous parlons performance, je suis ouvert à toute opportunité qui nous permettrait de faire un travail de qualité. Même si Hertz est un réseau mondial, je m’intéresse surtout à tout ce qui est location au sein de destinations européennes, sous-entendu, lorsque le retrait de la voiture se fait au Royaume-Uni, en France, etc. Nous aimerions trouver des moyens pour booster ces revenus-ci en particulier. Je suis aussi tout disposé à réfléchir à toute suggestion tactique pour des promotions, mais en dehors de notre période promotionnelle annuelle, il est peu probable que nous mettions en place des réductions généralisées ou à long-terme : j’encourage donc nos partenaires à trouver d’autres terrains d’accroche.

  • Une remarque pour clore cet entretien que vous voudriez partager avec vos publishers ?

Je crois que j’ai assez parlé pour aujourd’hui !

 

———-

N’attendez plus et rejoignez dès aujourd’hui les programmes HertzThrifty et Firefly, disponibles chez Webgains 🙂

8 months ago
Une nouvelle image de marque pour Webgains. CEO, Richard Dennys, nous explique la motivation derrière ce changement. https://t.co/mJR2Kjnax4
8 months ago
Nous recrutons ! Passionné par le monde digital, un sens commercial et une envie constante d'apprendre ? Nous recherchons de nouveaux profils basé à Londres en Marketing et Ventes. Contactez-nous !
2 years ago
Paniers moyens et taux d’abandon: les indicateurs e-commerce à connaître… https://t.co/YiFKQPiw9T via @ComarketingNews