ZOOM SUR… THE USED CAR GUY, MARCUS ROCKEY, ET LE CHEMIN QU’IL A PARCOURU POUR DEVENIR NOMADE DIGITAL

Marcus Rockey (à gauche) et sa compagne

Cette semaine nous allons partager avec vous l’incroyable histoire de l’un de nos affiliés : Markus Rockey, du site The Used Car Guy.

Ci-dessous vous allez découvrir comment l’un de nos Publishers a pu générer des revenus de façon à avoir plus de temps pour sa fille et sa famille, après avoir passé une partie de sa vie dans la vente de véhicules d’occasion.

 

~

Ce qui va suivre est l’histoire de ma vie, ou comment j’ai réussi grâce au marketing numérique en utilisant mes connaissances dans la vente de voitures, le marketing numérique et aussi en ayant un peu de chance ! Je suis désormais co-dirigeant d’une agence de référencement, et je dirige également des programmes de marketing d’affiliation très profitables, ainsi que des sites axés sur la génération de leads.

Tout a commencé quand j’ai voulu être libre, et ne plus être redevable à qui que ce soit. C’était dans mes gènes de vouloir choisir quand je voulais travailler (d’ailleurs, Le Marketing d’Affiliation Pour Les Nuls vous aide en ce sens). A ce moment-là, je travaillais beaucoup : je lavais, nettoyais et préparais les voitures que je vendais ensuite. Mais après plusieurs années de ce travail insociable, j’ai commencé à en ressentir le poids et les conséquences, aussi bien émotionnellement que physiquement.

Alité, et ayant besoin de trouver une source de revenus

Au final, j’ai dû en payer le prix, j’ai eu une hernie discale et je me suis retrouvé alité. Mais le problème était qu’il me fallait toujours gagner ma vie.

Les choses ont commencé à se gâter, je n’avais plus d’argent, et en plus, je venais d’aider mon père à traverser une période difficile. Ce fut dur, et c’est le moins que l’on puisse dire. Terrassé par le désespoir, j’ai fini par acheter un ordinateur portable, dans l’espoir que même allongé sur le dos, je puisse encore arriver à gagner un peu d’argent.

J’ai commencé à me documenter sur les techniques pour gérer une entreprise sur internet, sur comment créer un site web etc. Et j’ai finalement ressenti un élan de force et de créativité. Le mode de vie “nomade digital” sonnait juste en moi. Il n’y avait aucune règle, à part celle d’aider au mieux les clients. Et même là, j’ai imaginé mes propres solutions. J’ai fait des essais sans fins avec différents programmes d’affiliation, et différentes entreprises en ligne ; mais rien ne fonctionnait. Cela faisait quatre ans que j’étais dedans, et j’étais toujours aussi fauché.

J’ai pourtant continué, avec le soutien de mon adorable petite amie, Michelle, qui est toujours restée à mes cotés.

 Ecrire à propos de ce que l’on connait

C’était exactement ce que je ne voulais pas. J’avais essayé de vendre des traitements contre l’acné ou contre les hémorroïdes, ou du matériel  pour la lutte en cage ; mais rien de tout cela n’avait fonctionné. Michelle m’a encouragé à écrire sur un blog pour parler de mon expérience dans l’industrie automobile. C’était exactement le sujet dont je n’avais pas envie de parler, j’avais vendu pour plusieurs millions de livres sterling de voitures – et je voulais faire quelque chose de nouveau et de révolutionnaire, je voulais proposer une solution brillante et novatrice. Je crois que c’est comme cela pour tout le monde au début : personne n’a envie de faire quelque chose de barbant.

Michelle m’a suggéré de créer un site internet pour expliquer comment faire pour acheter ou vendre une voiture d’occasion sans se tromper. J’ai écrit quelques articles, plutôt cools, qui ont aidé des concessionnaires ; puis j’ai cherché des moyens de générer du trafic vers mon site (référencement organique, réseaux sociaux, etc.)

Tenter sa chance sur un site d’affiliation à haute rémunération

J’aimais ce que je faisais, je faisais autorité, mais je ne parvenais pas à gagner de l’argent. Jusqu’à ce que je finisse par découvrir une stratégie éprouvée : utiliser le marketing d’affiliation via un programme d’affiliation très profitable. J’ai découvert Webgains et j’ai signé avec eux. C’était une entreprise parmi beaucoup d’autres dans ce domaine – ce n’est que plus tard que j’ai découvert qu’ils faisaient partie des bons !

Une partie de mon site est construite sur l’utilisation de HPI check et sur l’achat de produits associés à l’achat d’une voiture d’occasion au Royaume-Uni. C’est un service bien connu qui permet de contrôler les véhicules.

Une nuit, après avoir été rendre visite à mon père à l’hôpital, je suis rentré chez moi. C’était un dimanche soir, j’étais émotionnellement épuisé. J’ai vérifié mon téléphone. Bien sûr, j’avais fait ce même geste un nombre incalculable de fois ces derniers 18 mois. Nous n’étions pas complètement démunis, mais c’était très dur à cette époque, nous vivions au jour le jour.

Et là, Bingo…

£68 avaient été créditées sur mon compte. C’était tout bénéfice ! Enfin, c’est tout du moins comme ça que je l’ai ressenti sur le coup, les adeptes du marketing d’affiliation me comprendront. J’avais enfin une réponse à toutes les questions que je me posais depuis des mois.

Je me suis précipité à l’étage pour réveiller Michelle, submergé de joie. Je sais, ca parait bizarre, £68, ca parait bien peu, mais quand je l’ai réveillée, elle a compris tout de suite. On a fêté ça comme des gamins qui dansent sous la pluie.

Mon conseil

Si vous êtes doué de vos mains, trouvez des offres sur le bricolage, et écrivez des articles sur comment fabriquer les choses soi-même.

Si vous aimez jardiner, pourquoi ne pas écrire à ce sujet ? Dites aux gens ce qu’ils ont besoin de savoir, quelles graines utiliser, où les trouver (en voilà une bonne idée !), quelle quantité de compost utiliser, et à quel moment de l’année il faut faire tout ça.

Quelque part, je suis content que mes tentatives de vendre des traitements pour l’acné ou des gants de boxe n’aient pas fonctionné, parce que sinon je ne me serais pas concentré sur ce que je savais faire de mieux, et je n’aurais pas pu apporter aux consommateurs des informations de première main.

Passer du temps en famille
Maintenant, grâce à Used Car Guy, j’ai un revenu complémentaire qui m’a permis d’avoir plusieurs entreprises en ligne, plusieurs sources de revenus.

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ?
Je suis présent pour emmener ma fille à l’école et pour aller la chercher, pour diner avec ma famille, et pour profiter des week-ends. Cette année on va partir en famille faire un chouette voyage à l’étranger. Tout cela a été un sacré boulot, mais ça en valait la peine.

Si vous avez des questions sur comment la plateforme d’affiliation Webgains m’a permis de devenir libre, n’hésitez pas à me contacter.

Marcus Rockey
The Used Car Guy

1 year ago
Une nouvelle image de marque pour Webgains. CEO, Richard Dennys, nous explique la motivation derrière ce changement. https://t.co/mJR2Kjnax4
1 year ago
Nous recrutons ! Passionné par le monde digital, un sens commercial et une envie constante d'apprendre ? Nous recherchons de nouveaux profils basé à Londres en Marketing et Ventes. Contactez-nous !
3 years ago
Paniers moyens et taux d’abandon: les indicateurs e-commerce à connaître… https://t.co/YiFKQPiw9T via @ComarketingNews